Collège

college-immaculee-conception I. Permettre à chaque élève de donner le meilleur de lui-même.

1. Une formation humaine globale.

Ayant pour vocation à former des jeunes responsables dans leur future vie de citoyen, le collège offre à chaque élève un parcours scolaire et une méthodologie de travail lui permettant l’obtention du Diplôme National du Brevet en vue d’une poursuite d’études au lycée, toutes voies confondues.

2. Le collège compte 12 classes (3 divisions par niveau), organisées pédagogiquement en 2 cycles :

  • Cycle 3 : (CM1, CM2), 6e
  • Cycle 4 : 5e, 4e, 3e

3. Rentrée 2016 : réforme du collège.

La rentrée scolaire 2016 est marquée par la mise en œuvre de la réforme du collège pour tous les niveaux. De nombreux documents peuvent être consultés sur Internet, aussi nous ne cherchons pas ici à faire un descriptif exhaustif de cette réforme, mais plutôt en faire ressortir les lignes de force.

Les enseignements obligatoires (toutes matières) sont d’une durée hebdomadaire de 26 heures pour tous les niveaux (6e, 5e, 4e, 3e). Ils comportent deux nouvelles composantes : l’Accompagnement Personnalisé (AP) et les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI). La répartition est la suivante :

  • En 6e, par semaine :
    • 3 heures d’Accompagnement Personnalisé (AP).
  • En 5e, 4e, 3e, par semaine :
    • 2 heures d’Accompagnement Personnalisé (AP).
    • 2 heures d’Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI).

3.1. Les EPI : une réflexion impliquant l’interdisciplinarité.
Les EPI sont des moments privilégiés pour mettre en œuvre de nouvelles façons d’apprendre et de travailler les contenus des programmes. Les EPI et leurs huit thématiques de travail, définis dans les programmes, sont pris en charge par les enseignants de façon interdisciplinaire. Les enseignants définiront en équipe les contenus des cours.

1.    Corps, santé, bien-être et sécurité,
2.    Culture et création artistiques,
3.    Transition écologique et développement durable,
4.    Information, communication, citoyenneté,
5.    Langues et cultures de l’Antiquité,
6.    Langues et cultures étrangères, le cas échéant, régionales,
7.    Monde économique et professionnel,
8.    Sciences, technologie et société.

Ils permettent de construire et d’approfondir des connaissances par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective (qui peut prendre la forme d’une présentation orale ou écrite, de la constitution d’un livret ou d’un carnet, etc.). Les EPI ont un caractère obligatoire pour tous les élèves.

À l’issue du cycle 4 (fin de 3e), chaque élève devra avoir bénéficié d’Enseignements Pratiques Interdisciplinaires portant sur au moins six des huit thématiques. Les EPI feront l’objet d’une évaluation qui sera prise en compte pour l’attribution du futur diplôme national du brevet.

3.2. L’Accompagnement Personnalisé concerne les élèves de tous les niveaux. Il est destiné à soutenir la capacité des élèves à apprendre et à progresser, notamment dans leur travail personnel, à améliorer leurs compétences et à contribuer à la construction de leur autonomie intellectuelle. L’Accompagnement Personnalisé prend des formes variées : approfondissement ou renforcement, développement des méthodes et outils pour apprendre, entraînement, remise à niveau.

Tous les élèves d’un même niveau de classe bénéficient du même nombre d’heures d’Accompagnement Personnalisé. Toutes les disciplines d’enseignement peuvent contribuer à l’Accompagnement Personnalisé.

II. Une équipe au service d’un projet pédagogique et éducatif :

II.1. Développer les compétences linguistiques.

Dans un monde de communication qui voit les échanges de biens et de personnes s’accélérer, la maîtrise des langues étrangères, à l’oral notamment mais aussi à l’écrit, est un atout déterminant dans la vie professionnelle.

En 6e :

  • En même temps que l’apprentissage de la LV1 anglais pour tous les élèves, découverte de l’allemand et de l’espagnol, 1 h/semaine en alternance, pour mieux choisir sa LV2 dès la 5e.

En 5e :

  • Démarrage officiel de la LV2 (réforme du collège) mais qui était en usage dans notre collège depuis plusieurs années.

En 4e :

  • Mise en place d’un groupe anglais et espagnol renforcés pour les élèves d’un bon niveau et motivés, à raison de 2 h supplémentaire par semaine. Les élèves s’engagent pour deux ans en anglais ou en espagnol. L’objectif est de développer la compréhension et l’expression orales, afin de pouvoir tenir aisément une conversation dans la langue cible.
  • Mise en place d’un groupe de soutien en allemand dans la perspective de l’échange franco-allemand, visant également l’acquisition de compétences à l’oral.

En 3e :

  • Prolongement en 3e de la section anglais et espagnol renforcés pour les élèves d’un bon niveau et motivés (1h/semaine).
  • Inscription au Big Challenge.
  • Projet de reprise de l’échange franco-allemand avec le Marien Gymnasium à Essen près de Cologne.
  • Développement des séjours linguistiques (Espagne et Grande-Bretagne).
  • A l’étude : possibilité d’inscrire les élèves à un test officiel de certification en fin de 3e (anglais : First Certificate in English – espagnol : DELE – allemand : Deutsches Sprachdiplom, etc.).
  • Projet UCAPE (Union pour la Culture et l’Avenir Professionnel en Europe), http://www.ucape.eu

Voyage en Espagne :

L’établissement a inscrit dans son projet d’établissement, l’ouverture à l’international au travers d’enseignements linguistiques renforcés (espagnol, anglais) en 4e et en 3e enrichis par des programmes d’échanges et de voyages au sein de l’Union Européenne.

Dans cette optique, un séjour linguistique et culturel est organisé tous les deux ans par les professeurs d’espagnol, Madame Gonçalves, et de physique-chimie, Monsieur Brimont, pour les élèves de 3e durant une semaine dans des familles d’accueil.

Ce projet donne la possibilité aux collégiens de vivre une première expérience de séjour à l’étranger. Sur place, l’accent est mis sur la pratique de l’oral pour favoriser la communication et l’ouverture aux autres.

Séjour en Allemagne :

Des séjours linguistiques et culturels sont organisés tous les ans en Allemagne, permettant aux élèves de pratiquer la langue allemande en situation réelle et de nouer des contacts avec des familles, tout en découvrant un nouvel environnement. En 2016, les classes germanistes de 5e, de 4e et de 3e sont parties à Cologne pour le marché de Noël.

Ces séjours sont assurés par Madame Devin, professeur d’allemand, en collaboration avec l’équipe pédagogique, notamment Madame Dimech, professeur de SVT, Monsieur Tristant, professeur de mathématiques et Madame Treslin, professeur d’anglais, et s’inscrivent dans des projets éducatifs pluridisciplinaires : découverte de l’urbanisme d’une ville et de son architecture, développement durable, le bien-être dans le sport…

Des voyages de plus longue durée sont possibles pour les élèves de 4e et de de 3e dans le cadre du programme Brigitte Sauzay : échange de 2 à 3 mois dans une famille allemande avec une scolarité assurée dans le collège de son correspondant.

Enrichis de leurs expériences linguistiques en Allemagne, les élèves volontaires ont la possibilité de valider en fin de 3e la certification en allemand (Deutsches Sprachdiplom) : niveau B1 reconnues dans l’espace européen.

Les élèves peuvent aussi participer tout au long de l’année à des ateliers de langues. Les ressemblances entre l’allemand et l’anglais ont amené Madame Treslin et Madame Devin à organiser conjointement un club de théâtre anglo-allemand qui favorise la pratique de l’oral dans une ambiance ludique.

II. 2. Offrir des ouvertures

Culturelles

  • Des sorties sont organisées au cours de l’année scolaire, en lien avec les programmes, afin de donner aux élèves un accès à la culture (visites à Paris sur différents sites, Compiègne, Beauvais, Futuroscope…).
  • Des voyages culturels et linguistiques sont proposés (Espagne, Grande-Bretagne) en conformité avec les directives académiques.

Spirituelle et humaniste

  • Des projets sont actuellement en cours pour amener les élèves, dans le cadre de l’orientation, à réfléchir sur la notion du choix et du sens que l’on veut donner à sa vie. Le choix d’un métier est un acte qui nous engage dans la société pour nous réaliser et donner le meilleur de nous-même.
  • D’autres projets sont également en cours d’élaboration pour proposer aux collégiens un espace d’accueil et de réflexion afin de permettre des échanges et des débats sur différents sujets les concernant : spirituel, actualité, questions personnelles.

II. 3. Proposer un accompagnement éducatif

L’accompagnement éducatif propose des activités éducatives et culturelles, sous forme d’ateliers, le jeudi de 15 h 30 à 17 h 30, dans les domaines suivants : Jardin médiéval – Club d’allemand – Chorale/ensemble vocal – Chorale en anglais « English Musical Group » – Jeux de société – Une signalétique pour mieux vivre au collège – Ciné-club..

II. 4. Guider dans les choix de l’orientation

  • Un Forum des métiers est organisé afin de permettre la rencontre avec des professionnels de nombreux secteurs d’activités, les élèves et les familles. D’anciens élèves viennent aussi témoigner.
  • Intervention des établissements privés de Beauvais pour venir présenter les formations au lycée : voie générale, voie technologique et voie professionnelle.

II. 5. Mettre en place l’Aide au Travail Personnel (ATP)

  • En 6e et 5e, des professeurs proposent des ateliers méthodologiques de remédiation pour des élèves en difficultés.

II. 6. Donner l’accès aux outils informatiques

Les élèves ont à leur disposition une salle informatique de 30 ordinateurs. Ils s’y rendent avec leurs professeurs dans le cadre d’activités pédagogiques qui font appel à l’outil informatique (Projet Voltaire en français, B2i, SVT, mathématiques, etc.).

Toutes les salles sont par ailleurs équipées de vidéoprojecteurs et d’une connexion informatique permettant aux professeurs de diversifier les supports d’enseignement.

II. 7. Communication avec les familles :

Mise à disposition de l’Espace Numérique de Travail « Ecole directe » pour les élèves et les familles, à partir d’un identifiant et d’un mot de passe remis à la rentrée, permettant l’accès à la scolarité de l’enfant (notes, cahiers de texte, emplois du temps, messagerie, factures…).

II. 8. Encourager la pratique du sport grâce à l’Association sportive :

L’Association Sportive de l’Immaculée Conception (ASIC) propose, le jeudi de 15 h 30 à 17 h 30, à tous les élèves du collège la possibilité de pratiquer une activité physique, en complément des cours d’EPS obligatoires, dans le but de participer à des compétitions sportive scolaires. Les activités proposées répondent au calendrier de compétition que propose l’Union Générale Sportive de l’Enseignement Libre (UGSEL). Football – Handball – Badminton – Tennis de table – Athlétisme.

II. 9. Initier une pédagogie par l’encouragement à l’école et au collège :

Grâce aux outils de la Discipline Positive, d’après les travaux de Jane Nelsen et Lynn Lott, développer la coopération et impliquer les élèves pour créer un climat de confiance propice aux apprentissages, grâce à une pédagogie par l’encouragement centrée sur la recherche de solutions.

La Discipline Positive, d’une manière générale, permet de développer chez l’enfant des compétences psycho-sociales telles que l’autodiscipline, le sens des responsabilités, le respect de soi et des autres.

II. 10. Répondre à des besoins pédagogiques particuliers

Des aménagements pédagogiques sont définis pour des élèves à besoins pédagogiques particuliers.

  • PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation) à l’initiative de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapés) comportant des modalités spécifiques de scolarisation pouvant aller jusqu’à la présence d’une AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) pour un enfant porteur d’un handicap.
  • PAI (Projet d’Accueil Individualisé) sur la base d’un diagnostic médical ou para-médical, à la demande des parents, comportant des dispositions pédagogiques particulières pour permettre l’accueil d’un enfant souffrant d’une pathologie.
  • PAP (Plan d’Accompagnement Personnalisé) est un dispositif d’accompagnement pédagogique qui s’adresse aux élèves du premier comme du second degré qui connaissent des difficultés scolaires durables ayant pour origine un ou plusieurs troubles des apprentissages.

Des rencontres régulières entre les parents, les professeurs, le chef d’établissement et les instances concernées permettent d’effectuer le suivi de ces élèves et d’effectuer des ajustements dans leur mode de prise en charge.

Professeur référent chargé de mission : Mme Katia L’ENFANT (CDI).