Inscriptions

Pour s’inscrire à l’école et/ou au collège Immaculée Conception, vous devez nous contacter soit par téléphone, mail ou courrier :

  • Téléphone : 03 44 52 42 30

  • Mail : contact@immaculee-conception-meru.fr

  • Courrier : Ensemble scolaire Immaculée Conception
    22, rue de Gournay
    60110 MERU

Toute demande d’inscription donne obligatoirement lieu à un rendez-vous avec le chef d’établissement, l’élève et ses parents.

Cliquez sur les liens suivant pour trouver le Règlement financier (Règlement financier 2018-2019) ainsi que le Contrat de scolarisation (contrat-de-scolarisation-2018-2019) sous format .pdf.

logo_ec

Parents, vous choisissez de demander l’inscription de votre enfant dans un

établissement catholique d’enseignement en contrat d’association avec l’Etat.

Ce qu’il faut aussi savoir…

 

 

 

C’est un établissement scolaire :
Notre première mission réside dans l’enseignement et dans la réussite du parcours scolaire de chaque élève quel qu’il soit, à l’école primaire et au collège.

C’est un établissement catholique :
Nos établissements constituent l’une des formes du service rendu par l’Eglise catholique à la société française et aux familles qui la composent. Résolument ouverts à tous, ils proposent une formation tournée vers le respect de chacun, l’apprentissage de la liberté et du sens des responsabilités, la découverte de l’intériorité et de la dimension spirituelle de l’existence. En cela, ils apportent à leurs élèves une éducation fondée sur la vision chrétienne de la personne et des relations humaines, dans un climat d’espérance qui, nous le croyons et nous nous y employons, peut constituer une chance pour chacun d’eux.

 2 composantes qui donnent leur identité à l’établissement.

1. Établissement en contrat d’association 2. Établissement catholique
Par le contrat avec l’État, l’établissement :

  • participe au service public d’enseignement,
  • accueille, selon ses possibilités, tous les élèves sans distinction de sexe, de nationalité et de conviction philosophique ou religieuse.
  • Recrute des enseignants titulaires du même niveau de diplôme et satisfaisant aux mêmes concours que ceux de l’enseignement public.

L’école catholique est une institution chrétienne placée sous l’autorité de l’Evêque.

Le caractère propre de l’établissement se traduit dans un projet d’établissement attentif aux besoins des jeunes d’aujourd’hui et nourri par l’Evangile, le récit de la vie du Christ que les Chrétiens reconnaissent comme fils de Dieu.

Il imprègne toute la vie de l’établissement.

Une éducation, un encadrement, une vie pédagogique, des activités, des valeurs se référant à l’Evangile.

Le projet d’établissement


Il s’appuie sur le « caractère propre » de l’Enseignement catholique et met en œuvre les projets, éducatif et pastoral, de la tutelle congréganiste ou diocésaine qui accompagne chaque établissement.

Le contrat avec l’Etat se limite à l’enseignement ; il concerne les horaires annuels, le respect des programmes mais pas le choix des méthodes pédagogiques. Le projet d’établissement, la vie scolaire, le règlement intérieur relèvent de la liberté de l’établissement.

L’enseignement

  • Par contrat, nos enseignants, sans être fonctionnaires, sont « agents de droit public », rémunérés par l’Etat.
  • Les professeurs sont recrutés par le chef d’établissement et nommés dans l’établissement par le Recteur de l’Académie. Ils sont contrôlés par les inspecteurs de l’Education nationale.
  • Le personnel enseignant est placé toutefois sous l’autorité de la direction de l’établissement représentant l’Académie.
  • Pour enseigner dans l’Enseignement catholique sous contrat avec l’Etat, les maîtres doivent avoir obtenu au préalable l’accord collégial délivré par l’Enseignement catholique. Ils doivent être respectueux du caractère propre de l’établissement.
  • Les établissements ont l’obligation de suivre les programmes de l’Education nationale et de présenter tous les élèves aux examens nationaux.

En cas d’absence de professeurs, les missions de remplacement sont engagées lorsque l’arrêt médical excède 8 jours (à école primaire) ou 15 jours (au collège et au lycée). Cependant, dans la mesure du possible, une partie des remplacements de courte durée peut être assurée, en interne, par des enseignants volontaires selon leur disponibilité.