Le vocable

Le vocable de l’Ensemble scolaire
le-vocable

Notre Ensemble scolaire, école et collège, est sous le vocable de l’Immaculée Conception qui désigne Marie, la mère de Jésus. Quelques explications à ce sujet :

La sainte Vierge est dite « comblée de grâce ». Comme telle, elle a été entièrement préservée du péché originel dès sa conception. Demeurée pure de tout péché personnel sa vie durant, c’est dans cet état de sainteté exceptionnelle qu’elle a pu concevoir le Fils de Dieu en son sein.

Cet enseignement transmis très tôt par les pères de l’Eglise sera promulgué définitivement en 1854 par le Pape Pie IX dans la bulle Ineffabilis Deus. Vase d’élection en vue de l’incarnation du Verbe, elle est rachetée dès l’origine des temps par la mort et la résurrection de son fils.

Lors des apparitions de la rue du Bac à Paris à Catherine Labouré en 1830, la Vierge se présenta comme « conçue sans péché ». La popularité de la médaille miraculeuse qui fut frappée à la suite de ces apparitions popularisa la foi en la conception immaculée de Marie et l’invocation « Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »

La Dame dit son nom : « Que soy era Immaculada Counceptiou » : Le 25 mars 1858, jour de la seizième apparition, Bernadette se rend à la grotte où, à l’initiative de l’abbé Peyramale, curé de Lourdes, elle demande à « la Dame » de dire son nom. Par trois fois, Bernadette pose la question. A la quatrième demande, « la Dame » lui répond en patois : « Que soy era Immaculada Counceptiou », ce qui veut dire en français « Je suis l’Immaculée Conception ». Bernadette n’a pas compris immédiatement le sens de cette parole. L’Immaculée Conception, tel que l’enseigne l’Eglise, c’est « Marie conçue sans péché, grâce aux mérites de la Croix du Christ » (définition du dogme promulgué en 1854). Bernadette se rend aussitôt chez Monsieur le Curé pour lui transmettre le nom de « la Dame ». Il comprend que c’est la Mère de Dieu qui apparaît à la grotte. Plus tard, l’évêque de Tarbes, Mgr Laurence, authentifiera cette révélation. (http://fr.lourdes-france.org – site des sanctuaires de Lourdes).